Les médicaments contre l'épilepsie

La perte de poids provoque lépilepsie

Elle touche surtout les enfants, les adolescents et les personnes âgées à des degrés divers. Les causes sont dans certains cas génétiques, mais dans la plupart des cas elles ne sont pas identifiées. Définition de l'épilepsie L'épilepsie se caractérise par une augmentation soudaine de l'activité électrique dans le cerveau, entraînant une perturbation temporaire de la communication entre les neurones.

Habituellement, elles sont de courte durée.

la perte de poids provoque lépilepsie

Elles peuvent avoir lieu soit dans une zone précise du cerveau, soit dans son ensemble. Elles peuvent en effet être moins spectaculaires.

la perte de poids provoque lépilepsie

Elles se manifestent alors par des sensations insolites comme des hallucinations olfactives ou auditives, etc. Il en faut au moins deux pour qu'un diagnostic d'épilepsie soit posé. Lorsque de telles convulsions surviennent, il est tout de même important de consulter un médecin.

la perte de poids provoque lépilepsie

Les chercheurs ont lié certains types d'épilepsie au mauvais fonctionnement de plusieurs gènes. Pour la plupart des malades, les gènes ne constituent qu'une partie de la cause de l'épilepsie.

la perte de poids provoque lépilepsie

Certains gènes peuvent rendre une personne plus sensible aux conditions environnementales qui déclenchent des convulsions. L'accident vasculaire cérébral est la principale cause d'épilepsie chez les adultes de plus de 35 ans. Maladies infectieuses. Les maladies infectieuses, comme la méningite, le sida et l'encéphalite virale, peuvent provoquer une épilepsie.

la perte de poids provoque lépilepsie

Lésion prénatale. Avant la naissance, les bébés sont sensibles aux lésions cérébrales qui pourraient être causées par plusieurs facteurs, tels une infection chez la mère, une mauvaise alimentation ou un mauvais apport en oxygène.

Les médicaments contre l'épilepsie

Ces lésions cérébrales peuvent entraîner une épilepsie ou une paralysie cérébrale. Troubles du développement.

La personne s'est blessée lors de la convulsion. C'est la première crise épileptique. L'épilepsie est plus fréquent au cours de la petite enfance et après l'âge de 60 ans.

L'épilepsie peut parfois être associée à des troubles du développement, tels que l'autisme et la neurofibromatose. Qui est touché?

la perte de poids provoque lépilepsie